Mérule

Parasites du bois (mérule et autres)

 

Expertises réalisées par Brulabo | Qu'est ce que la mérule?
Comment voir s'il y a de la mérule? | Comment supprimer le champignon?
Adresses utiles | Liens utiles

Nouveau : Numéro d'appel pour les demandes de contrôles en matière de mérule et autres parasite du bois (entre autre à la demande du Fonds du Logement) 02 237 08 00

Expertises réalisées par Brulabo

Depuis plus de 30 ans, Brulabo procède à des expertises en vue d'identifier les champignons parasites du bois, entre autres la mérule, ainsi que d'autres parasites du bois comme les insectes xylophages.

L'expertise peut se faire soit par une visite à domicile (Bruxelles et proche banlieue), soit sur base d'échantillons apportés ou envoyés au Laboratoire. Pour d'autres lieux en Belgique, consulter la liste d'adresses ou les liens à la fin de cette page.

En aucun cas, Brulabo ne délivre un certificat attestant qu’une habitation est indemne de mérule. La mérule se développant essentiellement dans des endroits cachés, une telle attestation nécessiterait un démontage complet des éléments intérieurs de l’habitation. Brulabo procède uniquement à l’identification du phénomène suspect présenté à l’expert. Si vous souhaitez un travail d’investigation et un diagnostic de la présence de parasites dans des endroits cachés, nous vous invitons à prendre contact avec un bureau d’expertise en la matière.

Tarif

Le tarif pour une visite est de 150 € HTVA (181,5 € TVAC). Le rapport n’est envoyé qu’après payement de la facture. Pour les visites dans les 19 communes associées à Brulabo (Région bruxelloise) et qui sont exclusivement destinées à identifier un phénomène suspect déjà constaté par le demandeur (pas de visites préventives). Un tarif spécial de 74,38  € HTVA (90 € TVAC) est appliqué pour une durée maximale de 1 heure. Si la visite dépasse 1 heure, un supplément de 37,19 € HTVA (45,00 € TVAC) sera facturé par 1/2 heure entamée. Ce tarif spécial est appliqué dans le but de contribuer à l’éradication de la mérule dans ces communes (ce tarif ne couvre pas les frais réels d’une telle visite).

Pour les visites hors de la Région Bruxelloise (proche banlieue), des frais de déplacement de 1 €/km (HTVA) sont facturés en supplément. Le nombre de kilomètres est calculé avec départ et retour à Brulabo.

Pour un échantillon provenant des 19 communes associées à Brulabo et apporté ou envoyé au Laboratoire, le tarif est de 30 Euro TVAC, à payer au moment du dépôt de l'échantillon. Ce tarif comprend un maximum de 3 échantillons envoyés (ou déposés) par demande d'analyse. Si un nombre plus élevé d'échantillon nous est apportés, nous facturons 10 Euro (TVAC) par échantillon supplémentaire.

Pour les échantillons ne provenant pas des 19 communes associées à Brulabo, le tarif est de 60 Euro Hors TVA (pour maximum 3 échantillons comme ci-dessus et un supplément de 15 Euro HTVA par échantillon supplémentaire. Pour l'étranger, si le n° de TVA est indiqué dans la demande, nous ne facturons pas la TVA (21%).

Si l'échantillon est envoyé à Brulabo par colis, le payement doit être effectué sur notre compte :
IBAN : BE68 0910 0062 1334
BIC : GKCCBEBB
(Nous n'acceptons pas les chèques.)

Un rapport reprenant les constatations et les remèdes préconisés est envoyé avec une facture aquittée. Nous n'envoyons pas le rapport avant d'avoir reçu le versement.

Qu'est-ce que la mérule?

La mérule la plus répandue dans nos maisons mais aussi la plus dévastatrice, appelée Serpula lacrimans se développe dans le bois mais peut poursuivre son chemin dans les maçonneries.
Ce champignon se développe à partir de spores, graines microscopiques, qui, si elles trouvent un terrain favorable, s'étendent en émettant des filaments dont l'ensemble est appelé «mycélium». Ce mycélium est, quand il est frais, blanchâtre, peut devenir jaunâtre, beige brunâtre pour devenir avec le temps grisâtre à reflets argentés.
La fructification du champignon, appelée «carpophore» se présente, à l'état frais, sous forme d'une «crêpe» assez épaisse brun rouille bordée de blanc.
La mérule se nourrit du bois et se propage en le détruisant, en lui faisant perdre toute rigidité, d'où un danger d'effondrement si elle s'attaque à des poutres ou des escaliers où elle provoque une pourriture cubique à fractures profondes.
Le champignon doit trouver des conditions idéales pour s'étendre. Il trouvera un terrain favorable dans les locaux obscurs, mal aérés, humides, où la température est régulière.
La mérule n'arrêtera pas sa progression si le terrain n'est plus favorable. Si elle a épuisé toutes les réserves de bois, elle peut se propager à travers la maçonnerie pour s'attaquer à d'autres boiseries même sèches.
Ainsi, une maison mitoyenne saine peut être sujette à une invasion de mérule.
En outre, si elle ne trouve plus les conditions nécessaires à sa croissance, elle peut parfois rester à l'état de latence et pourra recommencer à s'étendre lorsque les conditions seront à nouveau présentes.
De là, la nécessité de prendre au sérieux une attaque de mérule.

Comment voir s'il y a de la mérule?

Quelques indices doivent attirer votre attention :

  • déformation et bombement des plinthes, du bois de chambranle ou châssis;
  • présence d'une source d'humidité (fuite d'eau, gouttière défectueuse, présence de moisissures);
  • présence de filament blancs +/- épais sur de la maçonnerie (blanc ouaté) ou des murs;
    (ne pas confondre avec le salpêtre qui tombe en poussière entre les doigts et a une consistance grasse)
  • crêpe brun rouille bordée de blanc (carpophore).

Comment supprimer le champignon?

  1. En supprimant l'humidité responsable de son développement.
  2. En favorisant un assèchement des matériaux infestés.
  3. En traitant la mérule.

Traiter la mérule

Si les dégâts sont importants, il y a lieu de faire appel à une firme spécialisée dans le traitement du bois.

Attention:

  1. Il n'existe pas de firmes agréées; il n'y a que des produits agréés.
  2. Demander plusieurs devis, pour avoir un éventail de prix. Le nom des firmes se trouve dans les Pages d'or sous la rubrique Protection du bois (5180).
  3. Lors de l'établissement du devis, toujours demander le nom des produits utilisés ainsi qu'un récapitulatif des travaux exécutés.

Si toutefois vous désirez traiter vous-même, voici quelques conseils:

  1. Supprimer les causes d'humidité et assurer une ventilation efficace afin d'assécher au mieux les matériaux.
  2. Déterminer l'étendue du développement en mettant à nu les maçonneries infestées
  3. Nettoyer et gratter toutes les parties atteintes et remplacer le bois attaqué par du bois traité ou un autre matériau.
  4. Brûler briques et ciment au moyen d'un chalumeau (style camping-gaz).
  5. Ne pas se contenter de l'endroit exact où la mérule a été détectée mais déborder d'au moins 50 cm au delà de la zone infestée.
  6. Traiter en profondeur les maçonneries infestées en débordant de 50 cm à 1 m sur les parties avoisinantes avec un produit spécifique agréé.
  7. Appliquer éventuellement un traitement contre l'humidité.

 

 

Adresses utiles

Dr Cony Decock
Laboratoire de mycologie – Mycothèque de l'UCL
Place Croix du Sud 2, bte L7.05.06
1348 Louvain-la-Neuve
Tél. : 010 47 82 59 ou 010 47 37 42 (secrétariat)
E-mail : cony.decock@uclouvain.be

Ministère de la Région Wallonne
Direction générale des Ressources Naturelles et de l'Environnement
Centre de recherche de la Nature des Forest et du Bois
Direction de Technologie du Bois
Avenue du Maréchal Juin 23
5030 Gembloux
Tél. : 081 62 64 20
Fax : 081 61 57 27
E-mail : dtb.crnfb.dgrne@mrw.wallonie.be ou B.Jourez@mrw.wallonie.be

aCREA – ULg
M. Olivier Guillette
Institut de Botanique
Sart-Tilman B22
4000 Liège
Tél. : 04 366 38 68
E-mail : olivier.guillette@ulg.ac.be

Province de Hainaut
Hainaut Vigilance Sanitaire
Boulevard Sainctelette 55
7000 Mons
Tél. : 065 40 36 10
Fax : 065 34 74 80
E-mail : hvs.info@hainaut.be

Jardin Botanique National de Belgique
Domaine de Bouchout
1860 Meise
Tél. : 02 269 39 05

Rijskuniversiteit Gent
Laboratorium voor Houttechnologie
Coupure 653
9000 Gent
Tél. : 09 264 61 18

Demande de primes à la rénovation :
Ministère de la Région Bruxelloise
Service du logement
Rue du Progrès 80
1030 Bruxelles
Tél. : 02 204 21 11 – 02 204 14 02 (ligne directe)
Fax : 02 264 62 33

Liens utiles

Primes de rénovation en région bruxelloise – www.prime-renovation.irisnet.be
Centre Urbain – www.curbain.be (suivre les options rénovation, info-conseils)
Fiche du réseau écoconsommation

Comments are closed.